BWV 8   O mon Dieu, quand donc viendra ma dernière heure
1. Choeur
Corno col Soprano, Flauto traverso, Oboe d'amore I/II, Violino I/II, Viola, Continuo
  O mon Dieu, quand donc viendra ma dernière heure?
Mes jours ne cessent de s'enfuir
Et les descendants du vieil Adam
Dont je fais aussi partie
Ont reçu en héritage de leur père
De ne pas passer un bref instant
Dans la pauvreté et la misère sur cette terre
Qu'ils ne doivent eux-mêmes devenir poussière.
2. Air T
Oboe d'amore, Continuo
  Pourquoi t'épouvanter, mon esprit,
Quand sonnera ma dernière heure?
Mon corps décline chaque jour
Et la terre, où l'on porte tant de milliers,
Doit être sa dernière demeure.
3. Récitatif A
Violino I/II, Viola, Continuo
  Certes mon faible coeur ressent
La crainte, les tourments, la, douleur:
Où mon corps trouvera-t-il le repos?
Qui donc déliera et délivrera mon âme
Du joug des pêchés que l'accablent?
Mon bien sera dispersé
Et qu'en sera-t-il des miens
Séparés dans leur affliction?
4. Air B
Flauto traverso, Violino I/II, Viola, Continuo
  Effacez-vous donc, soucis vains et insensés!
Mon Jésus m'appelle: qui ne se rendrait à son appel?
    Le monde ne possède
    Rien qui me plaise.
    Apparais-moi, matin bienheureux et béni
    Où il me sera donné, dans la splendeur de la transfiguration,
    De comparaître devant Jésus.
5. Récitatif S
Continuo
  Conserve mon bien, ô monde!
Tu prends déjà ma chair et mes ossements,
Prends donc aussi ma pauvreté;
Il suffit que Dieu dans l'immensité de sa bonté
M'accorde le bien suprême
Il suffit que je sois riche et comblé dans son royaume.
Ai-je d'autre héritage
Que la paternelle fidélité de mon Dieu?
Elle se renouvelle chaque matin
Et ne peut pas mourir.
6. Choral
Violino I e Flauto traverso in octava e Oboe d'amore I e Corno col Soprano, Violino II e Oboe d'amore II coll'Alto, Viola col Tenore, Continuo
  Maître de la mort et de la vie,
Accorde-moi une bonne fin,
Enseigne-moi à rendre l'âme
Avec un courage affermi.
Fais que je repose pur dans la tombe
Près de pieux chrétiens
Et que le mal jamais plus ne m'atteigne!


Besetzung   Soli: S A T B, Coro: S A T B, Corno, Flauto traverso, Oboe d'amore I/II, Violino I/II, Viola, Continuo
Entstehungszeit   24. September 1724
Text   1,6: Kaspar Neumann um 1700; 2-5: unbekannter Dichter
Anlass   16. Sonntag nach Trinitatis
Diskussion   Aryeh Oron Julian Mincham

Bach Cantata Page