BWV 33   En toi seul, Seigneur Jésus-Christ
1. Choeur
Oboe I/II, Violino I/II, Viola, Continuo
  En toi seul, Seigneur Jésus-Christ,
Réside mon espérance sur cette terre;
Je sais que tu es ma consolation,
Qu'aucun autre réconfort ne peut m'être donné.
Dès l'origine rien n'a existé,
Sur cette terre nul être n'est né
Qui puisse m'arracher à ma détresse.
Je t'implore,
Toi en qui je mets ma confiance.
2. Récitatif B
Continuo
  Mon Dieu et mon juge, si tu m'interroges sur les commandements,
Je ne puis
Sans faire mensonge à ma conscience
Prétendre en observer un sur un mille.
Je suis pauvre de forces spirituelles et dénué d'amour,
Mes péchés sont graves et démesurés.
Mais puisque mon coeur en éprouve le repentir,
Tu me rendras la joie,
Mon Dieu et mon rempart,
Par une parole de rémission.
3. Air A
Violino I con sordino, Violino II, Viola, Continuo
  Que mes pas étaient chancelants et craintifs!
Jésus exauce pourtant ma prière
En intercédant pour moi auprès du Père.
    Le fardeau des péchés m'accablait
    Et voilà que me secourt une fois de plus la parole consolatrice de Jésus:
    Il a assumé mes péchés comme ceux du monde.
4. Récitatif T
Continuo
  Mon Dieu, ne me rejette pas,
Autant que je transgresse chaque jour tes commandements,
Laisse-moi approcher ta face!
Le plus infime commandement m'est déjà bien trop difficile à observer,
Mais si ma prière ne demande rien d'autre
Que l'assistance de Jésus,
Aucun remords ne pourra alors
Me priver de la confiance et de l'espérance;
Donne-moi par seule miséricorde
La véritable foi chrétienne!
Elle portera ses fruits
Et se manifestera par des actes d'amour.
5. Air (duo) T B
Oboe I/II, Continuo
  Dieu, toi dont le nom est amour,
Ah, enflamme mon esprit,
Laisse avant toutes choses
Mon amour s'élever puissamment jusqu'à toi.
Fais que de ma propre et pure impulsion
J'aime mon prochain plus que moi-même;
Si les ennemis viennent troubler mon repos,
Envoie-moi ton secours!
6. Choral
Oboe I e Violino I col Soprano, Oboe II e Violino II coll'Alto, Viola col Tenore, Continuo
  Gloire a Dieu sur le trône suprême,
Au Père de toutes les bontés,
Et à Jésus-Christ, son fils bien-aimé,
Qui veille sur nous en tout temps,
Et à Dieu, au Saint-Esprit,
Qui nous assiste en tout temps
Afin que nous le servions et l'honorions
Sur cette terre
Et dans l'éternité.


Besetzung   Soli: A T B, Coro: S A T B, Oboe I/II, Violino I/II, Viola, Continuo
Entstehungszeit   3. September 1724
Text   1,6: Konrad Hubert 1540; 2-5: unbekannter Dichter
Anlass   13. Sonntag nach Trinitatis
Diskussion   Aryeh Oron Julian Mincham

Bach Cantata Page