BWV 32   Bien-aimé Jésus, objet de mes désirs
Dialogue
    Âme (S), Jésus (B)
1. Air S
Oboe, Violino I/II, Viola, Continuo
  Bien-aimé Jésus, objet de mes désirs,
Dis-moi où je puis te trouver!
Dois-je te perdre aussi vite
Et ne plus te sentir auprès de moi?
Ah, mon soutien, rejouis-moi,
Laisse-moi t'étreindre au comble de la félicité.
2. Récitatif B
Continuo
  Pourquoi donc me cherches-tu? Ne sais-tu pas que je dois Être dans ce qui est de mon père?
3. Air B
Violino solo, Continuo
  Là, en ce lieu de mon père,
Un esprit affligé me trouve.
    Là tu peux me trouver sûrement
    Et unir ton coeur à moi,
    Car ce lieu est ma demeure.
4. Récitatif (dialogue) S B
Violino I/II, Viola, Continuo
  Soprano
Ah, Dieu saint et grand,
Je veux alors
Auprès de toi
Chercher constamment consolation et assistance.
Basse
Si tu maudis les futilités de ce monde
Et que tu viennes uniquement en cette demeure,
Alors tu pourras vivre ici-bas et là-haut.
Soprano
Que ta demeure est aimable,
Seigneur, puissant Sabbaoth;
Mon esprit aspire ardemment
A ce qui ne resplendit que dans ta demeure.
Ma chair et mon âme se réjouissent
Dans le Dieu vivant:
Ah, Jésus, mon coeur n'aime que toi pour l'éternité.
Basse
Ainsi tu peux être heureuse
Lorsque le coeur et l'esprit
Sont enflammes d'amour pour moi.
Soprano
Ah, cette parole qui maintenant arrache déjà
Mon coeur aux frontières de Babel,
Je l'enferme avec dévotion dans mon âme.
5. Air (duo) S B
Oboe, Violino I/II, Viola, Continuo
  Ensemble
Maintenant disparaissent tous les tourments,
Maintenant disparaissent plaintes et douleurs.
Soprano
Maintenant je ne veux plus t'abandonner.
Basse
Et je veux te tenir constamment enlacée.
Soprano
Maintenant mon coeur se réjouit
Basse
Et il peut dire, rempli de joie:
Ensemble
Maintenant disparaissent tous les tourments,
Maintenant disparaissent plaintes et douleurs.
6. Choral
Oboe, Violino I/II, Viola, Continuo
  Mon Dieu, ouvre-moi les portes
De cette grâce et de cette bonté,
Fais-moi en tout temps et tous lieux
Goûter ta douceur!
Aime-moi et stimule-moi
Afin que de nouveau, aussi bien que je le puis,
Je t'embrasse et je t'aime
Et surtout que je ne t'afflige plus jamais.


Besetzung   Soli: S B, Coro: S A T B, Oboe, Violino solo, Violino I/II, Viola, Continuo
Entstehungszeit   13. Januar 1726
Text   Georg Christian Lehms 1711; 6: Paul Gerhardt 1647
Anlass   1. Sonntag nach Epiphanias
Diskussion   Aryeh Oron Julian Mincham

Bach Cantata Page