BWV 102 Seigneur, ces yeux veulent découvrir la foi
  
  Première partie
  
1. Choeur
Oboe I/II, Violino I/II, Viola, Continuo
Seigneur, tes yeux veulent découvrir la foi! Tu Les as frappés, mais ils n'ont rien senti; tu les a Écrasés mais ils n'ont pas tiré parti de la Leçon. Ils se sont fait un front plus dur que le roc et ils refusent De se convertir.
  
2. Récitatif B
Continuo
Où est l'image que Dieu nous a imprimée
Si la volonté contraire y fait opposition?
Où demeure la force de sa parole
Lorsque le coeur refuse toute leçon?
Le Très-Haut s'efforce de nous réfréner par la mansuétude,
Cherchant à savoir si l'esprit égaré est encore désireux de se plier;
Mais s'il persiste dans son entêtement,
Il finit par sacrifier le bien à la présomption qui règne en son coeur.
  
3. Air A
Oboe, Continuo
Malheur à l'âme
Qui ne reconnaît plus le mal,
Qui fuit avec opiniâtreté
La punition qui lui est due
Et qui en arrive même à s'exclure
De la grâce de Dieu.
  
4. Arioso B
Violino I/II, Viola, Continuo
Ou bien méprises-tu ses richesses de bonté, de patience, De longanimité, sans comprendre que cette bonté de Dieu t'invite à la pénitence? Par ton endurcissement Et l'impénitence de ton coeur, tu amasses contre toi des Trésors de colère pour le jour de colère où Se révélera le juste jugement de Dieu.
  
  Deuxième partie
  
5. Air T
Flauto traverso solo, Continuo
Sois donc prise d'épouvante,
O âme trop sûre!
Réfléchis à ce que te revaudra
Un jour le joug des péchés.
La magnanimité de Dieu s'écoule sur un fleuve de plomb
Afin que son courroux n'en soit par la suite que plus accablant.
  
6. Récitatif A
Oboe I/II, Continuo
C'est dans l'attente que réside le danger?
Veux-tu donc perdre du temps?
Le Dieu qui t'était jadis clément
Peut aisément te convoquer devant son tribunal.
Peux-tu alors te targuer d'avoir fait pénitence? C'est un instant
Qui sépare la vie temporelle de l'éternité, le corps de l'âme;
Sens aveuglés, revenez-donc à vous
Afin que cette heure ne vous prenne pas au dépourvu.
  
7. Choral
Flauto traverso in octava e Oboe I/II e Violino I col Soprano, Violino II coll'Alto, Viola col Tenore, Continuo
Aujourd'hui tu es en vie, aujourd'hui convertis-toi
Avant que demain ne vienne, demain où tout peut changer;
Tel qui est aujourd'hui frais, rayonnant de santé
Se trouve demain malade, voire mort.
Meurs-tu sans repentir
Que ton âme et ton corps sont condamnés à brûler en enfer.
Aide-moi, ô Seigneur Jésus, aide-moi
A venir à toi dès aujourd'hui
Et à me repentir à l'instant même
Avant que la mort promptement ne m'approche,
Aide-moi afin qu'aujourd'hui et a toute heure
Je sois prêt à retourner au ciel.

Besetzung Soli: A T B, Coro: S A T B, Flauto traverso solo, Oboe I/II, Violino I/II, Viola, Continuo
Entstehungszeit 25. August 1726
Text unbekannter Dichter; 1. Jeremia 5,3; 4: Römer 2,4-7; 7: Johann Heermann 1630
Anlass 10. Sonntag nach Trinitatis
Diskussion Aryeh Oron Julian Mincham

  Bach Cantata Page
Created by Walter F. Bischof